Bienfaits du yoga après 50 ans

bienfaits du yoga

À 50 ans passés, est-ce qu’il est trop tard pour profiter des bienfaits du yoga, Véronique?

À ceci je réponds: NON.

En fait, c’est tout le contraire!

L’idée préconçue selon laquelle on devient un jour trop âgé pour faire du yoga a vraiment la vie dure. Il faut dire que les images qui circulent sur internet et dans les médias à propos du yoga ne font qu’entretenir ce mythe. La plupart du temps, on voit des personnes jeunes et minces faire des postures d’équilibre avancées, la tête en bas, en flexion arrière, etc… C’est bien beau, mais rien pour convaincre des bienfaits du yoga pour les 50 ans et plus.

On peut tout de suite imaginer quelques-unes de ces images, n’est-ce pas?… Ou un pretzel!

Ha, ha, ha!wink

Pourtant, le yoga que j’enseigne depuis 15 ans est TRÈS différent de ça.

Et c’est parfait ainsi.

Le but du yoga n’est pas de devenir acrobate de cirque, mais de vivre une union, une harmonie entre notre corps et notre esprit, pour un mieux-être quotidien.

Si vous avez lu mon histoire sur la page À propos de moi de mon site, vous savez que j’ai commencé le yoga pour soulager mes problèmes de jambes et de dos, et non pour être championne de gymnastique.

Malheureusement, je me bats encore contre les préjugés véhiculés par ces images (sans compter ceux à propos des profs de yoga comme moi), car elles font en sorte que beaucoup de gens pensent que le yoga n’est pas pour eux, mais aussi parce qu’il existe une autre idée répandue que le yoga, c’est juste des étirements, donc, qu’il faut être souple.

Ou bien que l’on reste assis sans bouger pendant une heure, à respirer ou méditer.

Alors, qu’est-ce qu’on apprend dans les cours VéroYoga?

On apprend à mieux utiliser les pieds et les jambes dans les postures debout, à développer un meilleur maintien, à bien placer les épaules, à être plus conscient de la façon d’utiliser le corps dans le quotidien, à mieux respirer, à mieux connaître son mental et comment il fonctionne, et à se détendre aussi.

J’enseigne le Hatha yoga dans la lignée Iyengar, où l’importance est mise sur l’alignement du corps dans les postures, pour une pratique efficace et sécuritaire. Pour un petit résumé des diverses formes de yoga présentes en Occident et de l’origine du yoga, vous pouvez consulter ce texte de Passeport Santé.

Pourquoi le Hatha yoga de l’alignement fonctionne et apporte-il les MEILLEURS RÉSULTATS?

Parce que c’est le type de yoga qui est le plus près des connaissances scientifiques occidentales en matière d’anatomie, de physiothérapie et de fonctionnement de nos systèmes: nerveux, musculo-squelettique, digestif, circulatoire, hormonal, endocrinal, etc.

Les bienfaits du yoga après 50 ans

Les bienfaits d’inclure dans sa vie une pratique de yoga après 50 ans sont indéniables – et avant cet âge aussi. Depuis plusieurs années, le yoga est devenu très populaire en Occident, et un grand nombre d’études scientifiques qui se sont penchées sur le yoga n’ont fait que confirmer ces bienfaits. Cela est devenu possible car le yoga est une pratique vivante qui a su s’adapter et évoluer en fonction des besoins des êtres humains modernes que nous sommes.

Voici quelques bienfaits du yoga pour un être humain moderne de 50 ans et plus :

  • Améliore la souplesse en respectant ses limites (et oui, même si on se croit aussi rigide qu’une planche, tout le monde commence à un niveau qui est différent);
  • Conserve la solidité des os pour combattre l’ostéoporose, grâce entres autres aux postures debout;
  • Réduit les douleurs et raideurs musculaires et articulaires;
  • Réduit les symptômes de la ménopause pour les femmes;
  • Améliore la digestion et le sommeil;
  • Contribue au bien-être mental en réduisant le stress et l’anxiété;
  • En réduisant le stress et l’anxiété, le yoga rétablit l’équilibre de notre système hormonal et de ses glandes, et je ne parle pas seulement des hormones féminines ici, mais aussi des autres hormones, comme le cortisol (hormone secrétée en cas de stress), l’adrénaline, la mélatonine (essentiel au sommeil), les hormones qui régulent l’appétit et la sensation de satiété, les hormones thyroidiennes, etc. Plus toutes ces hormones sont à des niveaux équilibrés, mieux on se porte – on peut constater le lien ici avec l’amélioration des symptômes de ménopause, de la digestion et du sommeil mentionnée plus hautsmile;
  • Améliore l’acceptation de soi et réduit la peur de vieillir;
  • Et j’en passe… ce serait franchement trop long de tout énumérer de manière exhaustive!

Le yoga sur chaise, pour continuer de récolter les bénéfices du yoga

Une preuve des grandes capacités d’adaptation du yoga est le yoga sur chaise.

En effet, cette pratique spécialisée rend accessible tout un éventail de postures aux personnes pour qui il est devenu trop difficile de s’asseoir par terre, se coucher ou se mettre à genou au sol.

Et, encore une fois, on fait erreur de s’imaginer que le yoga sur chaise consiste à rester assis pendant une heure, les mains en prière, à chanter des mantras… Le Hatha yoga de l’alignement avec chaise comprend une panoplie de postures debout exécutées avec l’aide de la chaise. Donc, on fait travailler les jambes, on améliore l’équilibre, la posture, la force musculaire et la stabilité, sans crainte de tomber pour certaines personnes.

En plus, l’apport de la chaise permet de raffiner la pratique, en donnant la possibilité de se concentrer sur d’autres éléments, comme le travail des pieds ou la respiration.

Tout ça a des impacts positifs autant à court qu’à long terme sur le corps et sa mobilité, le mental, la qualité de vie et le bien-être quotidien.

Pour toute question sur mes cours de yoga, contactez-moi à info@veroyoga.ca

Véronique Martin

Professeure de yoga depuis 15 ans

VéroYoga

Vous pourriez être aussi intéressé par…

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

>